Le printemps est désormais bien installé, il est temps de prendre l’air ! Aujourd’hui, on vous emmène le temps d’une balade à vélo le long du canal de la Sauldre. Depuis Blancafort jusqu’à Brinon-sur-Sauldre, vous découvrirez les curiosités architecturales qui bordent ce canal !

10h, départ depuis Blancafort

Munis de notre topofiche randonnée, nous sommes prêts pour le départ ! Mais, avant de partir, connaissez-vous l’histoire de ce canal ? Un petit point historique s’impose.

Construit sous Napoléon III d’après une idée de Léonard de Vinci et baptisé en son temps « le sauveur de la Sologne », ce canal a participé au développement économique de la Sologne. Il permettait de transporter la marne blanche (mélange d’argile et de calcaire) depuis le Pays-Fort jusqu’en Sologne. Il sera mis en service en 1869 et rayé des voies navigables en 1926 victime de la concurrence du chemin de fer et des engrais. Aujourd’hui ce canal de 48 kilomètres compte 22 écluses et relie Blancafort à Lamotte-Beuvron dans le Loir-et-Cher. Dans le Cher, un parcours de randonnée pédestre, équestre et cyclo balisé nommé « la Sente bleue » permet de longer ce canal surnommé « Sans queue ni tête ».  

Maintenant que vous êtes incollable sur l’histoire de ce canal, il est temps d’enfourcher nos vélos !

Parmi les premières curiosités au bord de ce canal, vous pourrez apercevoir le château de Blancafort édifié au 15ème siècle et ses jolis jardins à la française. Ce n’est pas un hasard s’il se fait appeler « le château des senteurs ».

11h15, escale à Argent-sur-Sauldre

Déjà 10 km de parcourus depuis Blancafort, nous en profitons pour faire une pause et découvrir en même temps la petite ville d’Argent-sur-Sauldre. Au programme : visite du Musée des vieux métiers et de l’église puis virée dans le parc ombragé derrière l’église.

Avant de repartir, nous n’avons pas résisté longtemps avant de tester le step paddle ! Pas toujours facile de rester debout !

Après ce moment bien sympathique et plutôt sportif, nous sommes repartis direction de l’Etang du Puits à 7 km d’Argent.

14h, Pique-nique à l’Etang du Puits

Pour notre pause méridienne, nous avons choisi de la passer au bord de l’Etang du Puits. Son plan d’eau de 180 Ha a été creusé à la fin du 19ème siècle pour alimenter le canal de la Sauldre. A chaque passage, nous sommes toujours autant éblouis par ce cadre naturel bucolique.

A notre arrivée, nous avons croisé quelques pêcheurs, peut-être cherchent-ils à hameçonner le fameux brochet Nicolas ? Une légende conterait que ce brochet géant, serait si vieux qu’une taille de saule lui était poussée sur la tête !

Pour le casse-croute, des terrines de campagne, crottin de chavignol et tarte Tatin accompagnés d’un bon verre de Sancerre devraient nous redonner du punch pour l’après-midi.

Après une rapide sieste et une bonne baignade, nous repartons pour Brinon-sur-Sauldre, la dernière étape de notre balade.

15h45, dernière étape direction Brinon-sur-Sauldre

Plus que 14 km pour rallier la bourgade typiquement solognote de Brinon. Sur notre chemin, nous croisons plusieurs randonneurs et pêcheurs. Au passage de l’écluse de Chanteloup, il nous reste 8 km.

Arrivés à Brinon, nous posons les vélos et partons à la découverte du pays de Raboliot :  le plus représentatif des romans que Maurice Genevoix consacra à sa Sologne natale. Pour les amoureux de la nature, une visite de la Maison de la forêt s’impose. Une autre curiosité architecturale à découvrir absolument à Brinon est son église à caquetoire. C’est d’ailleurs le dernier village du département du Cher à abriter une église à caquetoire datant du 16ème siècle.

Et voilà, c’est ici que se termine notre balade le long du canal de la Sauldre.

Sachez qu’à l’office de tourisme, vous pourrez louer des vélos à assistance électrique pour faire de belles balades en Sauldre et Sologne.